Portrait d’acteur : Chambre du Commerce et de l’Industrie en Essonne - Essonne 21

Portrait d’acteur : Chambre du Commerce et de l’Industrie en Essonne

Guider les entreprises

Depuis mars 2010, la Chambre de commerce et d’industrie de l’Essonne (CCIE) permet aux commerçants qui le souhaitent d’obtenir la labellisation Commerce 3D – Défis développement durable. C’est Arnaud Noulin, conseiller commerce à la CCIE, qui pilote ce projet. « L’objectif est de valoriser les commerces de proximité qui acceptent de s’engager pour le développement durable », explique-t-il. Pour obtenir le label, le candidat doit choisir cinq « défis » à relever parmi la trentaine recensée par la CCIE. Ceux-ci « portent sur des questions d’énergie, transport, livraison, déchets, emballage, gestion de l’eau... mais également ressources humaines, services rendus à la clientèle et implication dans la vie locale », détaille Arnaud Noulin.

Recruté il y a cinq ans pour traiter des questions relatives à la politique de la ville, il se consacre aujourd’hui presque entièrement au volet développement durable. « En termes de convictions, c’est un domaine qui m’intéresse. J’avais à la base quelques connaissances personnelles et une grosse motivation qui ont été complétées par une formation. » La labellisation Commerce 3D s’ajoute aux pré-diagnostics développement durable déjà rendus par la CCIE et fait pendant à la démarche Eco-Innovation en direction des PME. Quatre commerces ont déjà reçu la labellisation. Ils se sont vus offrir « de la publicité dans Le Parisien, Le Républicain de l’Essonne, sur le site de la CCIE, ainsi que des flyers et un macaron à apposer sur leur commerce », précise Arnaud Noulin.

En savoir plus : Site de la CCIE