Portrait d’acteur : la ville de Lardy - Essonne 21

Portrait d’acteur : la ville de Lardy

La peste soit des pesticides !

« Zéro pesticide dans nos villes et villages ». Tel est le nom de l’opération pilotée à Lardy par Claude Jaillet, directeur général des services de la mairie. L’initiative part d’un constat simple : « Il est possible de gérer les espaces verts et la voirie sans utiliser de produits chimiques et on en vit aussi bien, même mieux », explique Claude.

Engagé dans une association de défense de l’environnement et de la santé, il est particulièrement sensible au développement durable, plus particulièrement à la question de l’eau et donc des pesticides. « Ce qui m’a le plus frappé c’est qu’on retrouve des molécules chimiques dans la rosée. Cela traduit un impact énorme sur l’environnement », s’alarme-t-il. Forte de plusieurs expertises, la commune de Lardy a ainsi décidé d’intégrer la démarche Agenda 21 du Département en devenant une tête de réseau pour l’opération « Zéro pesticide ».

C’est tout naturellement que Claude Jaillet s’est vu confier le dossier. « Mon rôle a été de piloter sa mise en place pour notre villes, mais aussi d’animer le réseau, aller aux réunions et répondre aux questions par téléphone et internet », détaille-t-il. Convertir les autres communes à des pratiques plus vertes comme l’arrachage manuel, les plantations couvre-sol, le paillage ou encore convaincre les concitoyens que les herbes dites « mauvaises » ne le sont pas tant que ça, font partie des défis à relever. Mais comme tient à le rappeler Claude, c’est l’échange qui prime dans cette démarche car « nous voulons être un relais, pas des donneurs de leçons ».