Des logements sociaux et écolos - Essonne 21

Des logements sociaux et écolos

Depuis un an et demi, le groupe Valophis qui englobe notamment Valophis Sarepa, propriétaire bailleur de logements sociaux en Essonne, s’est lancé dans une évaluation des émissions de gaz à effet de serre (GES). « À travers cette démarche, nous souhaitons nous inscrire dans le plan climat national qui a pour optique de réduire de 20% les émissions de GES d’ici 2020 » détaille Jean-Michel Potier, directeur du développement durable de la société Expansiel groupe Valophis. Le groupe a ainsi effectué un bilan carbone de l’ensemble de ses activités « Nous avons calculé les GES émis par les 700 salariés du groupe, ceux liés à la construction de nouveaux logements et enfin, ceux issus des 37 000 logements gérés, dont 1 300 en Essonne. » Résultat sur l’année 2008 : l’activité des salariés a généré 4 000 tonnes de CO2, les nouvelles constructions 24 000 tonnes et les logements en gestion 78 000 tonnes. « Au-delà de la simple évaluation, ce bilan nous a permis de hiérarchiser nos actions pour réduire nos émissions de GES le plus efficacement possible. » Remplacement des menuiseries et isolation des bâtiments les plus émetteurs de GES, systématisation des contrats de maintenance des chaufferies incluant un engagement sur la réduction des GES, sensibilisation des locataires sur les économies d’énergies… autant d’actions qui permettront de réduire l’empreinte carbone de la société. « Nous multiplions également les opérations de construction basse consommation dotés notamment de double isolation, de chauffe-eau solaire... Par exemple nous menons actuellement des projets sur Athis-Mons, Arpajon ou encore Saint-Germain-lès-Arpajon. » D’ici 2020, le groupe Valophis a pour objectif de diminuer ses émissions de GES d’environ 32%.