Un nouveau restaurant scolaire écologique à Saint-Chéron ! - Essonne 21

Un nouveau restaurant scolaire écologique à Saint-Chéron !

Conformément à la volonté des élus municipaux conduits par Jocelyne Guidez, le Maire, la création du nouveau restaurant scolaire à Saint-Chéron (pour les 200 rationnaires des classes élémentaires et maternelles) a fait l’objet d’une approche globale de développement durable, à la fois dans le bâtiment et son fonctionnement quotidien :

  Une construction de 380 m² à ossature bois et isolation en ballots de paille (36 cm d’épaisseur) et laine de bois (14 cm) pour les murs et laine de roche pour la toiture, chauffée par une chaudière gaz à basse température (architecte : FBG Architecture), optimisant les apports de lumière naturelle et éclairée par des LEDs (avec détecteurs de présence) et protégée par des brise-soleil en bois. Grâce à ces matériaux biosourcés et une coopération réussie entre les artisans, le test d’étanchéité à l’air final s’est avéré plus performant que l’objectif visé. Le bâtiment bénéficie d’un système de renouvellement d’air pour garantir la qualité de l’air intérieur ainsi que de sondes permettant d’optimiser les consommations énergétiques. Cette opération anticipe ainsi certains aspects de la prochaine Réglementation Thermique. Les eaux pluviales sont par ailleurs infiltrées dans un puisard de 20 m3 sur la parcelle (zéro rejet dans les réseaux).

  Un lieu de sensibilisation : des hublots pour visualiser la paille, une exposition des matériaux biosourcés prévue pour l’inauguration, des visites avec l’architecte pour des élèves du collège de Pont de bois, autant de moyens de faire partager aux habitants cette exigence de développement durable que s’est donné le conseil municipal.

  Une démarche pédagogique de lutte contre le gaspillage alimentaire : lors d’animations organisées à certaines périodes de l’année, les élus de la commission Jeunesse/Scolaire et parents échangent avec les élèves pour faire prendre conscience par des pesées et une table de tri, des bons gestes à adopter pour limiter la production de déchets.

Pour un coût de 700 k€ HT financé par la Commune, l’État et le Département, Saint-Chéron bénéficiera à partir de mars 2016 d’un bâtiment convivial et sobre en énergie. Ce projet s’inscrit dans une démarche plus globale d’aménagement durable de la municipalité : démarche Phyt’eaux cités (3 trèfles), éclairage public par LEDs (ou avec variateur de puissance), réseau d’itinéraires cyclables (venelles et traversée est/ouest dans le fond de vallée) et stationnement vélos dans les équipements municipaux, parcs de stationnement non imperméabilisés.